MHFA Banner Image 8

PSSM Maitre Formateurs

C’était une formation plaisante et intense. Je me suis sentie énergisée tous les jours.

PSSM Maître Formateurs

PSSM Canada assure la formation d’instructeurs pour toutes les versions des PSSM dans le pays. Notre noyau de formateurs, avec notre spécialiste de la formation et de la prestation, veillent à ce que tous les candidats reçoivent l’expérience de la meilleure qualité et le meilleur mentorat possible. 

Nos formateurs, dans leurs propres mots :

Denise Waligora

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
  • PSSM Peuples du Nord
  • PSSM Aînés
  • PSSM Inuits
     

Denise Waligora est la spécialiste en formation et prestation de PSSM.

Il y a 24 ans, quand j’ai commencé mon premier travail de santé mentale comme infirmière en hôpital psychiatrique, je n’aurais pas pu imaginer que mon parcours me mènerait au Canada, et surtout aux Premiers soins en santé mentale. Le long du chemin, j’ai travaillé comme directrice de programme résidentielle, travailleuse à l’intervention d’urgence et chargée de cas. 

Quand j’ai suivi la formation d’instructeur du cours du base en 2008, ces compétences m’ont été vraiment utiles (j’étais alors chargée de cas). Début 2010, j’ai suivi la formation d’instructeur du cours pour les jeunes et suis devenue formatrice plus tard cette même année. À ce moment-là, l’apogée de ma carrière, je ne savais pas encore que 10 mois plus tard, je deviendrai spécialiste en formation et prestation. C’était un moment véritablement transformateur et je me suis rendue compte que j’avais travaillé pendant toute ma carrière en santé mentale pour en arriver là. Je me suis plongée corps et âme dans le rôle. Les PSSM, ce ne sont pas seulement « mon travail », ils sont devenus une partie de moi. 

Chaque formation d’instructeur que j’assure est un cadeau pour  moi : j’ai l’occasion de faire passer ma passion pour les PSSM et ai confiance que nos instructeurs donnent 100 % chaque fois qu’ils assurent un cours. Je suis confiante que les secouristes de PSSM au Canada jouent un rôle essentiel dans le soutien au rétablissement; nous avons tous la capacité de nous impliquer. Une participant m’a écrit : « ce cours me donne envie d’être un être humain meilleur ». C’est ça, l’impact des PSSM. 

 

 

Karen Poole

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
  • PSSM Aînés
  • PSSM Communauté des vétérans

Karen Poole est travailleuse sociale enregistrée ayant 35 ans d’expérience au Royaume-Uni et au Canada. Ses domaines de spécialité comprennent la santé mentale, les enfants, les familles et les évaluations de garde d’enfants et d’accès. Karen était travailleuse sociale au Centre de santé mentale Royal à Ottawa, où elle a aussi été chef du travail social de 2008 à 2012. Karen a donné des présentations à de nombreuses conférences sur la santé mentale et a procuré de nombreuses séances sur des sujets liés à la santé mentale et au bien-être mental.

Le programme de PSSM est quelque chose pour lequel Karen se passionne beaucoup. Nous ferons tous l’expérience d’un problème de santé mentale dans notre vie, ou nous serons proches de quelqu’un qui en fera l’expérience. La notion que tous les Canadiens pourraient savoir comment aider une personne qui a un problème de santé mentale est à la fois passionnante et essentielle.

Karen a été formée en éducation des adultes à l’Université St. Francis Xavier. Elle apporte donc à sa formation des connaissances, des compétences et de l’expérience en santé mentale, mais aussi la capacité de donner vie à la formation pour que les participants puissent parler de santé mentale de façon qui soit compréhensible, accessible et plaisante.

Karen est formatrice de PSSM de base, pour adultes en interaction avec les jeunes et pour la communauté des vétérans. La démarche de Karen à la formation est d’assurer un milieu d’apprentissage sécuritaire, professionnel et plaisant où les participants sont encadrés dans le programme de PSSM et s’appuient sur leurs forces pour devenir les instructeurs authentiques qu’ils veulent être.

Les nouveaux instructeurs peuvent réussir en se préparant avec soin, en s’organisant et en donnant de la personnalité et de la passion à leur formation.

 

 

Carla Abichahine

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
     

L’expérience personnelle de Carla avec les problèmes de santé mentale est le facteur de motivation de son travail. Elle croit fermement dans le fait de donner aux personnes les moyens d’aider les autres. Carla veut vivre dans un monde où tout le monde est respecté, peu importe leur vécu, y compris les problèmes de santé mentale.

À titre d’instructrice de PSSM, Carla souhaite enrichir les connaissances des participants sur les problèmes de santé mentale et réduire les stéréotypes associés au sujet. Les gens ont peur de ce qu’ils ne connaissent pas. Ils voient bien qu’il y a un problème, mais pensent qu’ils ne peuvent rien y faire. La formation en PSSM aide les gens à mieux comprendre le sujet et à avoir plus confiance pour qu’ils n’aient plus peur d’aider les personnes qui veulent de l’aide. Les participants disent que cette formation change la façon dont ils voient les gens qui peuvent avoir de la difficulté avec des problèmes de santé mentale. Elle renforce leur compassion. L’un des  moments les plus gratifiants dans la formation est quand les participants parlent des déclics qu’ils ont eus! C’est très gratifiant.

En tant que formatrice, l’objectif de Carla est de donner à tous les instructeurs les outils dont ils ont besoin pour réussir. En plus d’assurer le cours de formation des instructeurs, elle partage ses connaissances en éducation des adultes. Carla est toujours ouverte à apprendre quelque chose de nouveau des participants. Tout le monde apporte sa propre expertise!

La clé de la réussite des instructeurs de PSSM est d’apporter sa passion pour le sujet, d’avoir foi dans le contenu du cours et d’avoir confiance en soi, et de vouloir être le moteur du changement.

 

 

Tracy Golnick

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
  • PSSM Aînés

Je travaille dans le domaine de la santé mentale dans différentes capacités depuis 1999. J’ai commencé en première ligne et ait progressé jusqu’à parvenir à la direction. J’ai fait de l’éducation et de la promotion, du logement, des communications d’urgence de la GRC, des services sociaux en cas de catastrophe et de la gestion de stress d’incident critique en Alberta et au Yukon.

Quand j’ai reçu mon statut de co-animatrice en PSSM de base en 2007, je n’aurais pas imaginé où les PSSM m’amèneraient ni à quel point les personnes que j’aurais l’occasion de rencontrer (collègues, étudiants etc.) seraient extraordinaires. En 2008, je suis devenue instructrice certifiée de PSSM pour personnes en interaction avec les jeunes. En 2010, j’ai eu l’occasion de participer au comité directeur de la création des PSSM pour les Peuples du Nord, et, en 2011, je suis entrée dans l’équipe fantastique de formateurs. Je pense que cette formation doit être plaisante, informative et réaliste. Le fait d’être formatrice m’a permis de partager ma passion et d’encourager les prochains instructeurs à s’approprier l’information et à lui « donner vie » pour leurs participants tout en veillant à la fidélité au contenu du PSSM Canada. La clé de la réussite pour les instructeurs est de se passionner pour la santé mentale, d’éduquer les personnes qui nous entourent et d’apprécier faire partie de quelque chose qui nous dépasse. Nos instructeur sont le moteur du changement et changent des vies tous les jours.

Travaillant et vivant dans une province très riche en industrie, on me demande souvent « qui devrait suivre ce cours? ». Ma réponse est très simple : « Toutes les personnes qui respirent. » Tout le monde est touché par la santé mentale et peu de personnes la comprennent. Les PSSM sont essentiels pour renforcer la compréhension, accroître la promotion d’information exacte et réduire les stéréotypes sur la santé mentale.

 

« Nous savons que les maladies mentales ne touchent pas que « les autres ». Pourquoi la santé mentale est-elle sujette à tant de peur et d’incompréhension? » – Tipper Gore

 

 

Brenda Mein

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
  • PSSM Aînés
     

Animer des ateliers de santé mentale pour un groupe diversifié de personnes dans les secteurs de l’éducation, privé, gouvernemental et à but non lucratif est une carrière très gratifiante. Je suis instructrice du cours de premiers soins en santé mentale de base et pour adultes en interaction avec les jeunes, et suis aussi formatrice des nouveaux instructeurs de premiers soins en santé mentale. J’aime beaucoup apporter un milieu confortable, sécuritaire et de soutien pour apprendre tout en me concentrant sur les besoins des participants à l’atelier.


J’ai terminé plusieurs années d’enseignement supérieur et ai reçu plusieurs titres. J’ai terminé ma maîtrise de communication interculturelle et internationale à l’Université Royal Roads à Victoria. J’ai passé plusieurs années à faire du bénévolat pour différentes organisations à but non lucratif, et ai notamment obtenu mes certificats de l’Unité de services aux victimes de la police de la Ville d’Edmonton et du programme de prévention du suicide de l’Armée du salut.

J’adore travailler en éducation, dans le domaine de la santé mentale. Avec beaucoup d’expérience directe dans le domaine de la maladie mentale dans ma vie personnelle et professionnelle, j’ai une énorme passion pour le sujet et les difficultés entourant la santé mentale. J’aime travailler avec les gens, sous toutes les formes : reconnaissant et respectant la diversité et les différences culturelles des gens tout en étant motivée à encourager un milieu d’apprentissage respectueux et plaisant.

J’ai pour mandat de demeurer patiente, tolérante et compréhensive dans mon travail pour contribuer fortement à abolir les stéréotypes par l’éducation et la sensibilisation à la santé mentale au Canada. Je suis tout le temps motivée à apprendre et à rencontrer ceux dont la vie a été touchée d’une façon ou d’une autre par des difficultés de santé mentale. Le message, en fin de compte, est que l’on peut avoir espoir et qu’avec la bonne combinaison de traitements, une personne qui souffre d’une maladie mentale peut être bien et vivre une vie fonctionnelle et en pleine santé.

 

 

Heather Bickle

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes

Heather a commencé sa carrière comme institutrice, après avoir obtenu son diplôme de l’Université McGill à Montréal, contribuant à créer des programmes extra-scolaire pour encourager une santé mentale positive. Sa passion pour la santé mentale s’est développée et elle est passée d’un rôle traditionnel d’enseignante pour travailler pour une organisation communautaire locale de santé mentale, créant des programmes et de la formation pour les écoles et entreprises locales. Heather est actuellement accompagnatrice de bien-être au Coaching & Support Centre du collège Durham, apportant du soutien en santé mentale aux étudiants ainsi que de l’éducation à la santé mentale pour les étudiants et le personnel. Heather est en train de terminer une maîtrise de sciences en psychologie positive appliquée.

Heather se réjouit d’être formatrice pour PSSM Canada et aime la formation, le soutien et l’accueil de nouveaux instructeurs de PSSM dans la famille. Ces dernières années, Heather a beaucoup aimé enseigner les PSSM aux infirmiers, policiers, enseignants, travailleurs jeunesse, mécaniciens etc. Enseigner les PSSM a permis à Heather de rencontrer la grande diversité de sa communauté et le meilleur compliment qu’elle puisse recevoir est de voir les gens parler de leurs propres expériences de santé mentale avec leur famille et au travail. Pour Heather, l’une des meilleures parties de l’enseignement des PSSM consiste à aider à commencer la conversation sur la santé mentale et à donner une trousse à outils pour le soutien.

La démarche de formatrice de Heather s’avère un milieu d’apprentissage sécuritaire et confortable pour les nouveaux instructeurs sur la ligne de départ des PSSM. L’objectif de Heather est de veiller à ce que les nouveaux formateurs aient confiance en eux pour apporter la formation dans leurs propres communautés tout en se poussant plus loin à titre de formateurs. Pour Heather, il est important de continuer notre développement et le renforcement de nos forces.

Les PSSM sont importants pour Heather parce que cette formation basée sur des données probantes est approchables et nécessaires dans nos communautés. Elle donne aux participants de bonnes bases sur lesquelles s’appuyer pour sensibiliser à la santé mentale et enrichir notre trousse à outil tout en aidant les personnes qui font l’expérience d’un problème de santé mentale.

Pour Heather, la clé de la réussite pour un instructeur de PSSM est de s’ouvrir à l’apprentissage dans chaque cours que l’on enseigne et de se souvenir que ce cours adopte une perspective de premiers soins sur la santé mentale. Et, bien sûr, soyez vous-même!

 

 

Seia Roots

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
  • PSSM Aînés
  • PSSM Communauté des vétérans

Seia travaille comme éducatrice communautaire à l’Association canadienne pour la santé mentale, succursale de Vancouver-Fraser, depuis 2004. Elle crée des cursus et propose des ateliers et présentations qui enrichissent les connaissances sur la santé mentale, améliorent les compétences de communication et exploitent l’empathie naturelle.

Le fait d’apporter le sujet de la santé mentale dans les écoles, les entreprises et les organisations gouvernementales donne à Seia l’occasion d’apprendre de mentors extraordinaires et de faire partie de programmes récompensés. Seia propose aussi des ateliers basés sur le rétablissement pour les personnes qui ont un vécu en rapport avec la maladie mentale. Seia est enseignante certifiée de bien-être par le rire (Certified Laughter Wellness Teacher) et pense fermement qu’il est important de s’amuser pour apprendre! Seia s’intéresse tout particulièrement aux traumatismes, à la création de soutien pour les secouristes et à la psychologie positive.

Instructrice de Premiers soins en santé mentale Canada depuis 2008, Seia a commencé à former les nouveaux instructeurs candidats au Canada en 2011. Son style d’enseignement est souvent qualifié de Impressionnant, Clair et précis, Respectueux, Interactif et Amusant. Seia aborde les formations d’instructeurs en donnant une orientation claire et des exemples pratiques. En tant que formatrice de PSSM, Seia trouve les domaines où les candidats peuvent s’améliorer tout en soulignant les forces et compétences de chacun d’entre eux.

Les nouveaux instructeurs de PSSM réussissent avec la formation de Seia en se consacrant totalement à la formation de 5 jours. Il est aussi essentiel d’accorder assez de temps à l’étude des documents et politiques après la formation d’instructeur.

Seia utilise régulièrement ses compétences de premiers soins en santé mentale dans sa vie personnelle et professionnelle, et se sent motivée par la façon dont ce cours bâtit des communautés plus saines au Canada.

 

 

Jennifer Laffier

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
  • PSSM Aînés

Jennifer Laffier travaille dans le domaine de la santé mentale depuis 23 ans à titre de conseillère, thérapeute, et expert-conseil en éducation et santé mentale. Pendant sa carrière, elle a travaillé avec des personnes âgées, des adultes et des enfants et des jeunes. Elle est actuellement conférencière principale à l’université et enseigne dans les domaines de la santé mentale et du développement humain.

Elle fait des recherches dans les domaines de l’enseignement/apprentissage, de la santé mentale, de l’intimidation, du suicide des jeunes, des jeunes à risque, du développement humain en santé, des comportements auto-préjudiciables, les interventions, l’intelligence émotionnelle et la résilience. Jennifer travaille avec différents secteurs et organisations, comme les conseils et commissions scolaires, les agences de police, les secouristes et les soins de santé pour personnes âgées.

Elle souhaite que le plus de monde possible puisse connaître les premiers soins en santé mentale afin de soutenir ce qu’elle croit fermement être une partie d’une stratégie nationale efficace de prévention, ce qui mènerait à une société ou tout le monde se sent inclus.

 

 

Paula Corcoran-Jacobs

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes

Je suis mère de deux adolescents.

Je suis une femme qui vit une vie de rétablissement d’une maladie mentale.

J’ai une passion : celle de raconter mon expérience pour motiver les autres, dans le cadre de ma mission personnelle de « bâtir des ponts et éliminer les obstacles ».

J’apporte ma motivation personnelle et mon dynamisme pour promouvoir mes croyances personnelles dans le rétablissement, dans le bien-être et dans le soutien par les pairs.

Pendant ma carrière, je me suis concentrée sur l’importance de l’apprentissage par le contact. C’est-à-dire, l’apprentissage direct des personnes qui ont de l’expérience personnelle du sujet. Depuis que j’ai publié mon parcours de rétablissement, je vois tous les jours à quel point il est important de parler publiquement de mon propre vécu de la maladie mentale.

Après avoir terminé mon baccalauréat d’arts en psychologie de l’Université Memorial, je suis devenir la première coordinatrice provinciale de soutien par les pairs de CHANNAL en septembre 2010, et suis passée au rôle de directrice générale en 2013.

Mon expérience dans le secteur communautaire vient de plusieurs années de bénévolat : je me suis portée bénévoles pour plusieurs organisations, comme la Single Parent Association of Newfoundland and Labrador (SPAN), le Centre d’aide alimentaire Bridges to Hope, et CHANNAL comme porte-parole de la campagne de lutte contre la stigmatisation « Let’s Talk About It » (ou Parlons-en). Je siège actuellement à différents comités locaux, provinciaux et nationaux représentant la voix des personnes qui vivent avec un problème de santé mentale. Je siège notamment comme membre nommée de deux conseils provinciaux : Inclusion of Persons with Disabilities (ou Inclusion des personnes handicapées) et Mental Health and Addictions (ou Santé mentale et dépendances).

Pendant ma carrière, j’ai notamment participé à la création et à l’animation de deux programmes provinciaux : « Today and Tomorrow, Too - a peer support training program » (ou Aujourd’hui, et aussi demain : un programme de formation au soutien par les pairs) et « The Recovery Approach: First Steps in Transforming Mental Health and Addictions Practice in NL » (ou L’approche du rétablissement : les premières étapes de transformation de la pratique de la santé mentale et des dépendances à T.-N.). Dernièrement, j’ai reçu le titre de formatrice pour la prestation de la formation en Premiers soins en santé mentale (PSSM) – formation de base et pour les jeunes pour Premiers soins en santé mentale Canada! Assurer cette formation avec mon mari (nous utilisons tous deux nos expériences de la maladie mentale pour faire assimiler le contenu de façon tout à fait particulière) est rapidement devenu ma passion! :)

 

Steve Walsh

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes
  • PSSM Aînés
  • PSSM Communauté des vétérans

J’ai 20 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la santé mentale comme infirmier avec le Centre de santé mentale Royal à Ottawa. J’ai éduqué des étudiants et du personnel sur la façon d’aider les personnes en situation de crise et facilitant l’enseignement à des personnes et familles face à des difficultés de santé mentale et cherchant de l’aide dans leur rétablissement.

J’ai été témoin de la transformation de personnes dans leur compréhension et capacité à procurer du soutien à des personnes face à des difficultés de santé mentale. L’équipe administrative du programme nous soutient beaucoup, est très motivant, a énormément de données et s’appuie sur ses forces. Je fais partie de l’équipe d’instructeurs depuis 5 ans et ai fait des formations en cours de base, adultes en interaction avec les jeunes et communauté des vétérans.

Mon objectif de formateur est de demeurer un animateur qui s’intègre au groupe auquel j’enseigne. D’aider à guider les participants dans le cheminement vers la compréhension tout en assurant les principaux concepts du cours, d’être ouvert au soutien dont les participants ont besoin à titre individuel ou en groupe tout en adhérant au contenu du cours.

Les statistiques indiquent qu’1 personne sur 3 vivra un problème de santé mentale dans sa vie et 1 personne sur 5 le fera l’année prochaine. Cela insiste sur le  besoin de comprendre comment soutenir une personne qui vit un problème de santé mentale. Cela donne un ensemble d’outils et de compréhension à utiliser dans tous les aspects de sa vie, de ses amis et de sa famille au milieu de travail.

Mon objectif est de créer un milieu qui encourage les différents styles d’apprentissage. De faire preuve de compassion, de compréhension et d’empathie pour les personnes qui font face à une difficulté de santé mentale. D’essayer de d’insuffler un peu de soi et de son style dans le contenu du cours pour lui donner vie avec ses expériences et histoires. De ne pas perdre de vue l’énergie dans la salle, d’utiliser sa personnalité et de retenir l’attention du public.

 

 

Melanie McGregor

  • PSSM cours de base
  • PSSM Adultes en interaction avec les jeunes

J’adore découvrir le vécu des autres. Voici mon histoire :

J’ai commencé ma carrière comme enseignante d’anglais au secondaire et j’ai maintenant plus de 15 ans d’expérience dans le secteur à but non lucratif comme éducatrice, communicatrice et spécialiste de l’avancement. Je suis instructrice de premiers soins en santé mentale depuis 2013 et instructrice de premiers soins en santé mentale – Adultes en interaction avec les jeunes, depuis 2014. Quand j’ai commencé à suivre ces cours, je n’ai pu m’empêcher de penser « Comment j’ai fait pour rater ça? » Les compétences que j’ai acquises étaient tellement pratiques et vitales que j’aurais préféré les acquérir bien avant. Et enseigner les premiers soins en santé mentale me donne la chance de rendre ces compétences et connaissances à la disposition de quiconque en a besoin… et je crois fermement que nous en avons tous besoin.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. J’ai mon propre parcours de rétablissement, que je raconte à chaque cours que je donne. Vous voyez, ce n’est pas « nous » (les aidants) et « les autres » (les personnes qui ont besoin d’aide), c’est « nous » et « nous ». C’est tout le monde. Nous avons tous de la santé mentale, et avons tous besoin de soutien de temps à autres, apprenons donc comment faire partie de cela ensemble. Les premiers soins en santé mentale peuvent faire toute la différence pour chacun de nos collègues, voisins, amis et membres de notre famille.

Je suis une fière maman qui se plaît à lire, faire des gâteaux et jouer au tennis. J’adore aussi la télé-réalité… mais cette histoire est pour un autre jour.

Que sera votre vécu? J’espère qu’il commencera par une passion du contact avec les gens pour les aider à aider autrui et bâtir des systèmes, lieux de travail et communautés de soutien. Et je ferai partie de ce vécu en vous aidant et en vous encourageant avec patience, compréhension, positivité et amusement. Dans ce contexte, il est impossible d’échouer.

MHFA Filler Image