MHFA Banner Image

FAQs

Voici certaines des questions les plus fréquentes que l’on nous pose sur les premiers soins en santé mentale.

Questions fréquentes sur les PSSM

En savoir plus sur les premiers soins en santé mentale

En savoir plus sur les premiers soins en santé mentale

Que sont les premiers soins en santé mentale?

Les premiers soins en santé mentale sont un cours de formation conçu pour donner aux membres du public les compétences nécessaires pour aider les personnes qui sont en train de développer un problème de santé mentale ou qui font l’expérience d’une crise de santé mentale. Les données tirées du programme indiquent qu’il renforce la littératie en santé mentale, réduit les attitudes qui renforcent les stéréotypes et aide les personnes à reconnaître, comprendre et réagie aux signes de maladie mentale.

Les statistiques canadiennes indiquent qu’un Canadien sur 5 fera l’expérience d’un problème de santé mentale cette année. Les PSSM sont un atelier interactif qui apprend aux participants à reconnaître les signes indiquant qu’une personne est peut-être en train de développer un problème de santé mentale ou en train de vivre une crise de santé mentale, et comment donner la première aide et l’orienter vers les ressources professionnelles appropriées.

Il y a actuellement six versions des PSSM, et une autre version est en cours de création :

  • Cours de base (12 heures)
  • Adultes en interaction avec les jeunes (14 heures)
  • Peuples du Nord (18 heures)
  • Premières nations (20 heures)
  • Inuits (3 jours)
  • Communauté des vétérans (13 heures)
  • Personnes âgées (14 heures) – en cours de création

Le cours parle de quatre des troubles de santé mentale les plus courants et les plus stéréotypés. Il porte sur les signes et symptômes, les facteurs de risque, et les premiers soins de crise dans certaines situations :

  • Les troubles liés à la consommation de substances
    • Premiers soins de crise en cas de surdose
  • Les troubles de l’humeur
    • Premiers soins de crise en cas de comportement suicidaire
  • Les troubles de l’anxiété et liés à un traumatisme
    • Premiers soins de crise en cas de crise de panique
    • Premiers soins de crise en cas de réaction aiguë au stress
  • Les troubles psychotiques
    • Premiers soins de crise en cas d’épisode psychotique

Les cours spéciaux comprennent des sections supplémentaires :

  • L’automutilation (adultes en interaction avec les jeunes, peuples du Nord, Inuits)
  • Les troubles de l’alimentation (adultes en interaction avec les jeunes)
  • Le délire (personnes âgées)
  • La démence (personnes âgées)

Les PSSM n’apprennent pas aux participants à devenir thérapeutes ou conseillers, mais leur donnent les compétences, connaissances et attitudes nécessaires pour procurer des premiers soins efficaces.

 

Où les premiers soins en santé mentale ont-ils vu le jour?

Les premiers soins en santé mentale ont été créés en Australie en 2001 par Tony Jorm, chercheur respecté en littératie sur la santé mentale, et Betty Kitchener, infirmière se spécialisant en éducation à la santé. Le programme a débuté au centre de recherches ORYGEN de l’Université de Melbourne, en Australie.

 

Les premiers soins en santé mentale ont-ils été reproduits dans d’autres pays?

Oui. Les premiers soins en santé mentale ont commencé en Australie et, à ce jour, ils ont été adaptés et assurés dans 21 pays : Afrique du Sud, Angleterre, Arabie saoudite, Bermudes, Cambodge, Canada, Chine, États-Unis, Finlande, Hong Kong, Irlande, Irlande du Nord, Japon, Népal, Nouvelle-Zélande, Pays de Galle, Portugal, Singapour, Sri Lanka et Suède.

 

Quelle est la vision à long terme des premiers soins en santé mentale?

La vision de PSSM Canada est que tous les Canadiens dans le besoin ont accès à des premiers soins en santé mentale efficaces. Nous nous attendons à ce que les premiers soins en santé mentale se répandent tout autant que les premiers soins physiques.

À qui s’adresse le cours de premiers soins en santé mentale?

Les premiers soins en santé mentale s’adressent à tous les Canadiens. Depuis 2007, les PSSM sont offerts dans tous les secteurs et régions du pays, parlant aux amis et à la famille de personnes ayant une maladie mentale ou une dépendance, aux lieux de travail, aux soins primaires, aux établissements d’enseignement secondaire et supérieur, aux gouvernements, à la construction, aux jeunes et programmes de développement communautaire, aux premiers intervenants et à de nombreuses autres personnes. 

 

Dans quelles langues les cours de PSSM Canada sont-ils proposés?

PSSM Canada existent dans les deux langues officielles du Canada : le français et l’anglais. 

 

Puis-je suggérer une version du cours pour d’autres publics?

Nous recevons beaucoup de suggestions de versions du cours de PSSM. En raison du temps qu’il faut pour créer un cours (parfois, jusqu’à deux ans), nous ne pouvons pas toutes les concrétiser. Si vous pensez qu’un besoin existe pour une autre version du cours de PSSM, envoyez-nous un courriel à pssm@commissiondelasantementale.ca.  

Banner

En savoir plus sur le contenu et la prestation du cours

En savoir plus sur le contenu et la prestation du cours

Qu’est-ce que les participants à une formation de premiers soins en santé mentale (PSSM) apprennent?

Le cours de PSSM n’apprend pas au gens à devenir thérapeutes, mais il apprend comment :

  • reconnaître les signes et symptômes des problèmes de santé mentale;
  • fournir une première aide;
  • orienter une personne vers l’aide professionnelle appropriée.

Tout comme les premiers soins physiques aide une personne n’ayant pas de formation clinique à aider une personne qui est en train de faire une crise cardiaque, les premiers soins en santé mentale aide les personnes à aider les gens qui vivent une crise de santé mentale, comme un comportement suicidaire.

Dans les deux cas, l’objectif est de donner de l’aide à une personne en attendant qu’une aide professionnelle appropriée soit trouvée. Les personnes qui ont une certification en premiers soins en santé mentale apprennent un plan d’action qui comprend l’évaluation du risque, l’écoute respectueuse de la personne en crise et le fait de trouver de l’aide professionnelle appropriée et d’autres aides qui peuvent s’appliquer dans beaucoup de situations.

Les participants apprennent aussi les facteurs de risque et signes avant-coureurs des problèmes de santé mentale. Ils renforcent leur compréhension des répercussions de la maladie sur les personnes et leur famille et leur permet d’en savoir plus sur le traitement et les stratégies de croissance personnelle qui sont fondées sur des données probantes.

 

Quels types d’intervention en cas de crise sont couverts?

Les participants apprennent comment intervenir efficacement en cas de crise dans diverses situations :

  • Crise de panique
  • Comportement suicidaire
  • Surdose de substances
  • Réaction aiguë au stress
  • Épisode psychotique

L’occasion de s’entraîner à intervenir (au lieu d’apprendre la théorie seulement) est un élément important de la formation en premiers soins en santé mentale. Cette simple expérience facilite l’application des connaissances aux situations de la vraie vie.

En plus des interventions en cas de crise, les participants apprennent comment avoir des conversations confiantes et efficaces sur la santé mentale, indépendamment du fait que la personne soit en crise ou non. Cela comprend la reconnaissance des signes et symptômes d’un problème de santé mentale en développement, ou la reconnaissance d’un changement dans le comportement de quelqu’un pour entamer une conversation avec cette personne.

 

Le cours de PSSM parle-t-il de la prévention du suicide?

Les PSSM discutent du suicide et de la prévention du suicide. Le cours forme aux premiers soins en cas de comportement suicidaire.

 

Quelle est la différence entre les PSSM et la FATIS?

La FATIS (formation appliquée en techniques d’intervention face au suicide) porte précisément sur le comportement suicidaire et la prévention du suicide, mais les PSSM abordent le sujet du suicide sous un angle plus grand des troubles de santé mentale. C’est un peu comme les premiers soins physiques qui portent sur de nombreux problèmes de santé et la RCR qui forme à un problème précis de santé.

 

Existe-t-il des différences entre les premiers soins en santé mentale (PSSM) et les premiers soins psychologiques?

Les grandes différences entre les PSSM et les premiers soins psychologiques sont les suivantes :

  • Les PSSM ont un angle plus vaste. Nous les définissons de la façon suivante : « Les premiers soins en santé mentale (PSSM) constituent l’aide procurée aux personnes en voie de développer un problème de santé mentale ou qui sont en situation de crise liée à la santé mentale. Tout comme les premiers soins physiques apportés aux personnes blessées physiquement, ces soins sont prodigués en attendant qu’un traitement approprié soit apporté à la personne ou jusqu’à ce que la crise soit passée. » Ils comprennent donc la totalité des troubles mentaux en développement et crises correspondantes. Les premiers soins psychologiques portent généralement sur la réaction en cas de catastrophes.
  • Les PSSM forment à la façon de répondre à une personne qui a fait l’expérience d’un événement traumatisant. Cette formation est toutefois plus détaillée dans les premiers soins psychologiques.
  • Les premiers soins psychologiques sont souvent assurés à des personnes qui ont une formation spécialisée en santé mentale. La formation en PSSM est conçue pour convenir aux personnes qui ne sont pas des professionnels de la santé.

 

Existe-t-il une version audio du manuel?

Nous n’avons actuellement pas de version audio de nos manuels.

 

Puis-je obtenir un manuel sans participer à la formation?

Non, les manuels sont fournis pendant le cours de PSSM aux participants seulement.

 

Ai-je besoin de connaissances médicales pour suivre ce cours?

Non. Tout le monde peut bénéficier des premiers soins en santé mentale (PSSM). La formation est ouverte au grand public. Les familles touchées par des problèmes de santé mentale, les enseignants, les prestataires de services de santé, les travailleurs d’urgence, les travailleurs de première ligne qui font face au public, les bénévoles, les professionnels des ressources humaines, les employeurs et les groupes communautaires ne sont que quelques groupes qui ont bénéficié des PSSM.

 

Le cours peut-il être raccourci?

Depuis sa création en 2001, ce cours a été évalué pour en connaître les répercussions à court et à long termes sur les participants. Le cours est aussi bref que possible pour atteindre les objectifs de sensibilisation, de réduction des stéréotypes et de renforcement des comportements de soutien. Le cours de PSSM est normalisé au Canada et est proposé sous un format de 12 ou 14 heures. Si vous vous inquiétez de prendre trop de temps sur votre travail en une fois pour un cours de 2 ou 3 jours, le cours de base et le cours PSSM : adultes interagissant avec les jeunes peut être proposé sur deux jours non consécutifs ou quatre modules sur une courte période.

 

Existe-t-il un rabais de groupe?

Il n’y a pas de rabais de groupe pour suivre un cours de PSSM Canada. Notre réseau d’instructeurs, qui travaillent indépendamment, pourraient avoir une politique différente sur les rabais de groupe.

 

À quel groupe d’âge ce cours convient-il?

Les cours de PSSM s’adressent aux adultes (18 ans et plus) et portent sur la façon dont les adultes peuvent apporter une aide efficace en cas de problèmes de santé mentale. Le cours de PSSM : Adultes en interaction avec les jeunes est à part puisqu’il s’adresse aux personnes de plus de 16 ans. Il porte particulièrement sur les jeunes de 12 à 25 ans.

La raison pour laquelle nous recommandons le cours aux adultes est que le contenu va au-delà du niveau d’une personne de moins de 16 ans. Cela repose sur l’expérience de la vie, l’exposition et la capacité à contribuer à des discussions efficaces.

 

Y a-t-il un âge minimal pour suivre un cours de PSSM?

Nous avons un âge limite minimal de 18 ans pour les cours de PSSM et de 16 ans pour les PSSM : Adultes en interaction avec les jeunes. L’inscription dépend de la maturité du participant et la décision finale relève de l’instructeur.

Banner

Les cours de PSSM

Les cours de PSSM

Dois-je avoir des compétences ou une formation spéciales avant de suivre un cours de PSSM?

Vous n’avez pas besoin de compétences ou de formation pour suivre le cours de 2 jours. Il apprend aux participants à reconnaître les signes qu’une personne pourrait être en train de développer un problème de santé mentale ou vivre une crise de santé mentale et comment apporter une première aide et orienter la personne vers des ressources professionnelles appropriées. Le cours est conçu pour être accessible et utile pour tout le monde, indépendamment de leur bagage.

 

Où puis-je trouver un cours de PSSM?

Tous les cours sont affichés sur notre site Internet. Pour trouver un cours, allez à www.premierssoinsensantementale.ca et faites une recherche par province ou code postal pour trouver le cours le plus près de chez vous. La liste de tous les cours proposés dans votre région apparaîtra, triée par date. Vous pouvez aussi faire une recherche par type de cours.

Si vous ne voyez pas de cours dans votre région, essayez de prendre contact avec des instructeurs locaux pour leur demander s’ils organiseront un cours bientôt et s’ils ont une liste d’attente pour avertir les personnes intéressées qu’un cours vient de s’ouvrir. Vous pouvez trouver les coordonnées des instructeurs sur notre site à www.pssm.ca.

Autrement, vous pouvez entrer en contact avec PSSM Canada pour lui demander de l’aide à organiser un cours dans votre communauté ou lieu de travail. De nouveaux cours sont constamment ajoutés, vérifiez donc la liste souvent.

 

J’aimerais m’inscrire à un cours, comment faire?

Pour vous inscrire à un cours, cliquez sur le nom du cours dans la liste sur notre site. Tous les détails pour s’inscrire seront mentionnés. La plupart des cours passent directement par l’instructeur.

 

Il n’y a pas de cours proposés dans ma ville. Comment puis-je suivre un cours?

S’il y a un instructeur dans votre région, prenez contact avec lui pour lui demander s’il organisera un cours bientôt. Demandez s’il a une liste d’attente pour être averti de l’ouverture d’un cours. Vous avez aussi l’option de vous rendre à un autre endroit. Tous les instructeurs se trouvent sur notre site.

PSSM Canada propose aussi des cours sur mesure à l’interne dans les lieux de travail et autres groupes de 8 à 25 participants. Pour en savoir plus sur les cours à l’interne, consultez notre page Au travail. 

 

Dois-je suivre le cours dans sa totalité pour recevoir ma certification?

Oui. Les participants doivent être présents pendant la totalité du cours pour être certifiés. Les participants recevront un certificat de réussite à la fin du cours.

 

Combien coûte le cours de PSSM? / Combien demandent les instructeurs? / Pourquoi les instructeurs demandent-ils différents tarifs? / Pourquoi les prix sont-ils différents d’un instructeur à l’autre?

Chaque instructeur travaille indépendamment de PSSM Canada après sa formation et a donc l’autonomie et la souplesse d’établir leurs tarifs.

Nous recommandons des tarifs modestes, selon un barème dégressif. Les instructeurs établissement les tarifs selon leurs coûts, y compris leurs honoraires. Certains instructeurs proposent le cours de PSSM dans le cadre de leur emploi, et peuvent donc tirer un salaire de leur cours. D’autres le font comme entreprise privée. Ils établissent leurs tarifs de formation en fonction du lieu, de l’apport de repas et de leur expérience. Des tarifs de 100 à 300 $ par personne pourraient être appliqués.

PSSM Canada propose aussi des cours sur mesure à l’interne pour les lieux de travail et autres groupes de 8 à 25 participants. Ces cours sont soumis à des tarifs fixes. Pour en savoir plus sur ces cours, consultez notre page Au travail.

Existe-t-il des subventions ou des bourses pour financer ma participation à ces cours?

PSSM Canada est un programme de la Commission de la santé mentale du Canada, une organisation à but non lucratif. Nous ne sommes pas en mesure de fournir de financement au moyen de bourses ou de subventions, et ne pouvons pas non plus proposer de fonds pour la formation d’instructeur.

Il pourrait y avoir des possibilités pour vous d’obtenir des subventions d’autres sources. Le fonds communautaire Cause pour la cause de Bell et/ou la Fondation Postes Canada en sont de bons exemples. Nous avons vu plusieurs personnes demander et recevoir des subventions par l’intermédiaire de ces deux agences de subvention. Il pourrait aussi y avoir des subventions locales dans votre région, que vous pouvez demander. Elles sont généralement liées à l’engagement communautaire ou l’éducation, comme des clubs communautaires et Rotary, qui pourraient parrainer des participants.

Si vous devenez instructeur et proposez des cours dans votre communauté pour le grand public, les recettes générées ainsi peuvent servir à couvrir le tarif du cours d’instructeur. Les instructeurs demandent généralement de 100 à 300 $ par participants et peuvent avoir jusqu’à 24 participants par cours.

 

Les participants doivent-ils être recertifiés?

Pour l’instant, PSSM n’exige pas la certification régulière des participants, mais recommande de suivre un cours de PSSM tous les deux ans pour rafraîchir leurs compétences. Le manuel du participant est aussi une excellente ressource que les personnes certifiées en premiers soins en santé mentale peuvent utiliser pour actualiser leurs connaissances.

 

Existe-t-il un cours de rafraîchissement de PSSM?

Nous ne proposons actuellement pas de cours de rafraîchissement de PSSM. Nous recommandons que les gens suivent un cours de PSSM tous les trois ans pour rafraîchir leurs compétences.

 

Le cours est-il assuré sur Internet?

Nous ne proposons pas de cours sur Internet. Le cours est interactif et requiert du temps en personne pour en garantir l’efficacité.

Banner

Questions après le cours

Questions après le cours

Quand puis-je m’attendre à recevoir mon certificat à la fin du cours?

Vous pouvez vous attendre à recevoir votre certificat dans les 6 à 8 semaines après la formation. Si vous ne l’avez pas reçu après 8 semaines, envoyez un courriel à certificatspssm@commissiondelasantementale.ca.  

 

Comment puis-je donner des commentaires sur mon cours?

Tous les participants sont encouragés à donner de la rétroaction sur le cours et l’instructeur à la fin de la formation dans le formulaire d’évaluation du cours. Ce formulaire est envoyé à PSSM Canada et étudié par le spécialiste de la formation et de la prestation. Si vous souhaitez donner d’autres commentaires plus détaillés, envoyez-nous un courriel à pssm@commissiondelasantementale.ca.